Le Self Service Password est un utilitaire qui permet de modifier le mot de passe d’une entité dans un annuaire LDAP. L’intérêt du logiciel est démontré, face aux fréquents mouvements du personnel qui bouleversent le système d’information, La nouvelle version couvre plusieurs fonctionnalités additionnelles. Des messages e-mail confirment la réinitialisation du mot de passe.

Le Self-service Password reset : un grand pas dans le management des informations

Parce que la vie d’une entreprise n’est pas statique, l’annuaire LDAP est sujet à des fréquentes modifications. La Direction des Ressources Humaines sera amenée à renouveler le cycle de vie des identités et des attributs, lorsqu’elle recrute ou débauche un personnel, ou lors d’une reconversion des activités. D’où l’intérêt d’une application performante pour réinitialiser les mots de passe, introduire les nouvelles identités à qui l’on accorde une permission d’accès  au système d’information et rayer du LDAP celles qui en seront privées.

Le Self Service Password reset d’après https://www.tools4ever.fr est une interface web sûre et pratique, qui offre l’option de modifier son mot de passe dans un annuaire LDAP. Par ce programme, la réinitialisation des mots de passe ne sera plus un problème, et l’utilisateur lui-même en prendra l’initiative.

Les avantages :

  • gestion synchronisée des identités des ressources humaines
  • contrôle des habilitations d’accès au système d’information
  • réduction des erreurs de gestion dues aux manipulations manuelles.

Une nouvelle version du Self-Service Password Reset

Le logiciel Self Service Password vient de faire peau neuve, avec sa récente version 0.3. Il est  entièrement compatible avec les annuaires LDAP Standard mais aussi avec Active Directory.

La version 0.3 est enrichie de plusieurs fonctions additionnelles

  • la mode SAMBA
  • la disponibilité en allemand
  • la politique locale de mot de passe
  • une nouvelle feuille de style

Explications des nouvelles fonctionnalités

  • Mode SAMBA : le mot de passe SAMBA apparaît sur l’interface, chaque fois qu’un utilisateur procède à une modification. L’option mode SAMBA permet d’individualiser un mot de passe, en lui assignant une empreinte spécifique.
  • Politique de mot de passe local : l’utilisateur peut laisser à l’annuaire le soin de valider son mot de passe ou appuyer sur l’option politique locale qui en fixe les paramétrages : l’étendue minimale et maximale des caractères, les symboles spéciaux, le niveau de complexité (alternance entre chiffres et caractères, changement de casse)
  • Le projet LDAP propose plusieurs rubriques d’aide pour l’installation des annuaires.
  • Le Self-service déploie un jeu de questions pour valider l’identité de la personne qui sollicite une mutation de mot de passe.
  • La réinitialisation est confirmée par l’envoi de mail et de SMS.